Interview pour la promotion japonaise de Moonwalkers

Le 14 août dernier, Rupert a été interviewé en live pour la promotion du film Moonwalkers. Il a répondu aux questions que des internautes japonais lui ont posé via le Twitter officiel japonais du film.

L’interview a été réalisé par le distributeur japonais du film. C’est un journaliste japonais qui interview Rupert. Une traductrice est là pour traduire les questions à Rupert. Le journaliste est habillé comme un personnage du film.

Voici la vidéo de l’interview

Voici la traduction de l’interview réalisé avec l’aide de Maud (all-about-rupes) que je remercie. N’hésitez pas à aller voir son blog sur Rupert.

Interviewer : Peux-tu dire bonjour à tout le monde ?
Rupert : Hello tout le monde ! Comment allez-vous ?
I : Il est 1h du matin au Japon et les gens ont déjà posé des questions.
R : 1h du matin ! Wahou !
I : Si tu pouvais prendre un objet sur la lune, qu’est ce que ce serait ? 
R : Qu’est ce que je prendrais avec moi ? Je ne sais pas … Mon bonnet. Il me porte chance, je suis très attaché à lui.
I : Tu aimes Mishka. Où as-tu acheté ce t-shirt ?
R : Mishka est une marque à New-York. Je suis assez obsédée par cet œil. 

lkmlkm

I : Ton anniversaire approche. Qu’est ce que tu voudrais pour ton anniversaire ?
R : Ah oui, ça approche. Je ne sais pas. Je ne sais jamais vraiment ce que je veux pour mon anniversaire… Pas sûr …J’ai besoin d’un nouveau bonnet. 
I : Y’a t-il eu des moment de fous rire en tournant Moonwalkers ?
R : Oh oui, constamment, en particulier quand je tournais avec Robert Sheehan. On avait du mal à garder notre calme. On riait constamment. Il y a beaucoup de scène étrange dans le film donc nous rions pas mal ! C’était vraiment amusant. Ça prenait un peu de temps pour arriver à une scène finit.
I : Tu voulais devenir glacier. Est-ce que c’est toujours ton rêve ?
R : Oui c’est vrai. Mon but premier dans la vie était de devenir glacier. J’aimerais toujours l’être. J’ai un camion de glace, j’ai toujours envie donc un jour peut-être.
I : Y-a-t-il des choses que tu as acheté, que tu aimerais acheter ?
R : J’ai acheté des choses ridicules ! J’ai une lampe vraiment cool. C’est comme un nuage, ça fait des éclairs, c’est comme un nuage flottant.
I : Tu es venu au Japon deux fois, quel est ton meilleur souvenir ?
R : Il y en a beaucoup ! J’adore le Japon ! C’est un de mes pays préférés. Je suis allé au Cat Coffee, c’est vraiment cool, vraiment amusant. J’espère qu’il en feront un comme ça à Londres. 
I : As-tu quelque chose pour mémoriser ton texte ? 
R : Je n’ai pas vraiment de méthode. Quand j’ai commencé Harry Potter, j’étais vraiment jeune. J’ai grandi en apprenant des lignes. C’est devenu naturel en quelque sorte. Tu as juste à mémoriser. Faire du théâtre c’est un peu plus compliqué. Tu dois te rappeler de tout le script. C’est un plus gros challenge. Dans un film, c’est assez simple.
I : Y-a-t-il quelque chose que tu voudrais jouer dans le futur ?
R : Oui, quelque chose de plus sombre, ça pourrait être drôle.
I : Si Kubrick était en vie, voudrais tu participer à un de ses films ?
R : Définitivement, je suis un grand fan. J’adore Orange Mécanique. 
I : Tu as beaucoup de fans au Japon. Sont-ils différents des fans d’autres pays ? 
R : Les fans sont différents peu importe où tu es. Ils sont toujours loyaux et excités. J’adore aller au Japon car c’est tout simplement fou !
I : Quel est ton film d’animation préféré ? 
R : J’aime les studios Ghibli. Je pense que j’ai vu tous leurs films. C’est juste génial !
I :  Quel est ton film préféré parmi les Ghibli ?
R : C’est assez dur de choisir. J’aime bien Porco Rosso, c’est un cochon.
I : Connais-tu des mots en japonais ?
R : Mmmm , « Konichiwa ». C’est pas mal en réalité, j’aimerais apprendre…  J’adore apprendre de nouvelles langues, c’est génial !
I : « Konichiwa » ça sonne presque naturel.
R : Ca l’est ? Oh super !
I : Est-ce que Ron Perlman fait peur ? (Rupert joue à ses côtés dans Moonwalkers)
R : Non, vraiment, il ne fait pas peur.  J’étais assez nerveux à propos de le rencontrer pour la première fois car c’est « Helloy », mais il est très sympa en vrai et hilarant. C’est vraiment amusant de travailler avec lui, il ne se prend pas au sérieux. J’ai vraiment adoré travailler avec lui.
I : Les japonais aiment Hellboy
R : Il a un visage incroyable
I : La journaliste, à propos de la personne qui lit les questions : Il a beaucoup de questions pour vous, il a du mal.
R : Oh, vraiment ?
I : As-tu une façon de gérer le stress ? Car ça peut être stressant parfois.
R : Oui j’en ai quelque uns. Je dessine beaucoup et je fais toujours cette chose : je sculpte des petites sculptures en crayon.
I : Y a-t-il un acteur ou une actrice avec qui tu aimerais travailler ?
R : Il y a en tellement.  J’aimerais vraiment travailler avec Tarantino, ça serait vraiment cool.
I : Les gens savent que vous êtes amis avec Tom Felton, es-tu toujours amis et en contact avec lui ?
R : Oui, nous le sommes vraiment, il est vraiment génial. En fait, il est dans ce bâtiment. En réalité, c’est une coincidence, mais oui nous faisons en sorte de garder le contact. Je l’ai vu quand j’étais à NY. Où que l’on soit, on essaye toujours de passer du temps ensemble.
I : Qu’est ce que tu penses de ce personnages ? (à propos du journaliste qui est déguisé comme un personnage de Monnwalkers)

pomipkm

R : C’est vraiment bien,  c’est un peu étrange mais oui j’aime bien !
I : Le film parle de la plus grande conspiration de tous les temps, donc quel est ton plus gros mensonge que tu as dit à quelqu’un avant ?
R : Le plus gros mensonge … Je ne sais pas si c’est vraiment ça … Quand j’étais à l’école j’avais pour habitude de prétendre que j’étais lié à un gars qui s’appelle Keith Chegwin, il est en quelque sorte une personnalité de la télé. Oui j’avais l’habitude de dire que j’étais son neveu.  Je pensais que ça impressionnait les gens.
I : Qu’est ce qui te rend heureux dans la vie de tous les jours ?
R : Qu’est ce qui me rend heureux … beaucoup de choses. Je suis juste heureux, je ne suis jamais réellement énervé.  Beaucoup de gens pensent que c’est bizarre.
I : Si tu pouvais emmener quelqu’un sur la lune, à part Tom Felton,  qui prendrais-tu?
R : Qui j’emmènerai ? Je ne sais pas … Peut-être vous ! (le journaliste)
I : Aimerais-tu revenir au Japon ?
R : Oui ! Vraiment énormément !
I : Où voudrais- tu aller en premier au Japon ?
R : J’aimerais retourner au Cat Coffee.  J’aime vraiment tout au Japon. C’est vraiment un endroit cool.
I : Peux-tu nous dire quel est le meilleur moment du film ?
R : C’est un film vraiment unique. Je l’ai vu il y a pas longtemps, je n’en reviens toujours pas, tant il y a de choses qui s’y passent.  Je joue Johnny, le manager d’un groupe, et pour trouver plus d’argent pour financer l’album, je convaincs la CIA qu’avec mon ami Stanley Kubric nous pouvons un film sur l’alunissage, juste au cas où le vrai ne fonctionne pas. Il y a des gangsters… C’est assez violent, nous avons recrée l’atterrissage sur la lune, c’est vraiment un film amusant, rien de sérieux, c’est juste pour rire.   
I : Un dernier message pour les fans japonais ?
R : Oui, je suis réellement heureux que vous aimez ce film, c’était un des plus amusants que j’ai jamais fait, c’est fou mais je l’adore. Je ne peux pas attendre de revenir au Japon pour vous voir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s